De bonnes nouvelles pour le patrimoine montois

Je viens d’apprendre avec joie que le Ministre Carlo Di Antonio, Ministre des Travaux publics, de l’Agriculture, de la Ruralité, de la Nature, de la Forêt et du Patrimoine, a octroyé des subventions pour trois lieux majeurs du patrimoine montois: le Beffroi, la Tour d’Enghien du Château d’Havré, les orgues monumentales de la Collégiale Sainte-Waudru.

  • Le Beffroi de MonsMons_Beffroi

Classé depuis 1936, le beffroi de Mons est reconnu comme patrimoine exceptionnel de la Wallonie.

Construit au XVIIe siècle, ce bâtiment haut de 87 mètres est le seul beffroi baroque de Belgique.

Étalées sur plus de vingt ans, les premières phases de restauration ont principalement concerné la restauration des structures et des façades.

Grâce à une subvention de 1.585.440€, la 6ème phase des travaux qui concerne les aménagements intérieurs (accueil, électricité générale, éclairage, chauffage, scénographie et ascenseurs) et les abords du bâtiment (notamment, la rue des Gades) pourra aboutir. Ces travaux clôtureront plusieurs années de chantier de restauration et devraient permettre au beffroi de jouer à nouveau pleinement son rôle de « phare » de la ville de Mons.

  • La Tour d’Enghien du Château d’ Havréch havré

Classé depuis 1936, le Château d’Havré est représentatif des châteaux de la fin du Moyen-Âge. Datant de la fin du XVIe siècle, la tour d’Enghien est bâtie sur un plan octogonal et couronnée d’un bulbe. Elle se distingue des autres tours carrées par son port altier. La subvention de 620.394 € accordée par le Ministre Di Antonio permettra la restauration et la réaffectation de la tour d’Enghien qui est destinée à accueillir la bibliothèque du château.

Les travaux concernent plus exactement la restauration du pignon, de la tourelle d’escalier, de la toiture, des châssis du premier étage et dans les meurtrières, des planchers et des décors de la salle du premier niveau. Un système de chauffage sera également installé.

  • Les orgues monumentales de la Collégiale Sainte-Waudruorgues

Construite de 1450 à 1691 dans un style gothique brabançon et classée depuis 1936, la Collégiale Sainte-Waudru est inscrite sur la liste du patrimoine exceptionnel de la Wallonie, à l’exception de la partie instrumentale de l’orgue.

L’orgue a été initialement construit en 1693 pour l’abbaye de Cambron. Suite à la révolution, l’orgue a été démonté et vendu. Il devait ensuite être remonté dans l’église Saint-Jacques sur Coudenbrerg à Bruxelles mais c’est finalement à Mons qu’il est installé en 1808-1811. Durant les deux siècles qui ont suivi, l’orgue a fait l’objet de nombreuses interventions d’entretien et de rénovation. La dernière campagne de restauration remonte à la fin des années 1950.

Il n’existe en Wallonie aucun autre grand orgue de seize pieds de cette époque et de ce style, ce qui lui confère un intérêt particulier.

La subvention accordée d’un montant de 1.175.523€ permettra la restauration de l’orgue de cet édifice phare de la Ville de Mons. Cette restauration permettra d’élargir le répertoire tout en améliorant la sonorité de l’instrument. Les travaux permettront également une utilisation accrue de l’orgue.

 

Advertisements

A propos Savine Moucheron

Fille et petite-fille de Montois, je suis ce qu'on appelle une « Montois cayaux ». Ma famille est investie de longue date dans le folklore montois et se transmet de génération en génération ce goût de la tradition. Il y a 12 ans, dans la continuité de mes engagements dans le monde associatif depuis toute petite, je me suis lancé un défi: la politique! Lors des élections de 2006, vous m’avez élue Conseillère Communale et je suis devenue chef de groupe du cdH montois. Bien que dans l’opposition, ce siège m'offre la possibilité d'intervenir concrètement en faveur de l'amélioration de la qualité de vie des Montois même si nous ne sommes pas toujours entendus ! Il me permet ainsi de jouer les garde-fous par rapport aux desseins d'une majorité dont nous avons souvent mis en avant la démesure et l'inadéquation. Il me permet également de devenir le porte-parole de citoyens désappointés par la politique locale en matière de culture, de propreté, d'emploi, de logement, d'éducation ou de mobilité. Depuis décembre dernier je suis devenue Députée Wallonne. Cette fonction m’offre un levier supplémentaire pour relayer et défendre les priorités que nous partageons. Maman de trois enfants, j'ai aussi choisi de m'investir au cdH parce que que mon parti a réellement mis le doigt sur le véritable enjeu de notre société : vous et moi, en tant qu'individus ! Le cdH est en avance sur son temps et a définitivement laissé derrière lui les vieux combats. Au cdH, chacun a sa place: une maman, un indépendant, un allocataire social, un PDG, un enseignant, un fonctionnaire, un immigré, un enfant,... Le projet de l'humanisme démocratique est généreux et responsable ! Ses deux piliers fondateurs sont mes valeurs: Solidarité et Responsabilité.
Cet article, publié dans Coup de coeur, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s