Parc Naturel des Hauts-Pays: une désignation controversée

Parc Hauts PaysLa récente désignation d’un nouveau directeur au Parc naturel des Hauts-Pays alimente la controverse dans la région de Mons-Borinage. J’ai donc évoqué à la tribune du Parlement wallon ce qui a toutes les apparences d’un cas de mauvaise gouvernance.

En effet, une procédure de sélection avait été organisée, avec un examen écrit et un oral. Le jury avait retenu quatre candidats. La première lauréate avait accepté un autre job entre-temps mais – surprise ! – le Conseil d’administration du Parc Naturel a retenu le quatrième candidat, dont la cote était sensiblement inférieure à celle du deuxième et du troisième classés ! Le candidat retenu, qui fut membre du cabinet d’un ancien bourgmestre PS de Charleroi, fait l’objet d’une inculpation dans un des nombreux dossiers politico-judiciaires carolos – il bénéficie bien entendu de la présomption d’innocence. « Il y a à tout le moins une situation interpellante… La Fédération des Parcs naturels a d’ailleurs écrit au Président du Parc naturel des Hauts-Pays pour annoncer qu’il ne suivrait pas l’avis du Comité de gestion », ai-je signalé à l’appui de ma question d’actualité adressée au Ministre de la Nature et de la Forêt, Carlo Di Antonio.

Ce dernier est manifestement interpellé par cette affaire. « Je partage votre analyse sur ce choix étonnant », dit-il. S’il a bien la tutelle sur le bon fonctionnement des parcs naturels, il précise que les règles concernées en l’espèce sont celles du Code de la démocratie locale et relèvent donc de la tutelle du ministre Furlan (PS). Les candidats qui s’estiment lésés ainsi que la Fédération des parcs naturels introduiront sans doute un recours auprès de lui, d’après les informations dont dispose le ministre cdH.

Néanmoins, Carlo Di Antonio apporte une nouvelle pièce au dossier. En effet, le conseil d’administration du parc naturel n’a pas été renouvelé comme il aurait dû l’être après l’installation des nouveaux conseils communaux. « Mon collègue Furlan examinera cela dans les détails mais, à mon avis, ce conseil d’administration n’était pas normalement constitué pour prendre ce type de décision… »

Inculpé, Thierry Bréjean est tout de même nommé directeur, DH – 06/11/13

Inculpé et nouveau directeur du Parc, DH – 07/11/13

Honnelles: Le futur directeur du parc naturel des Hauts-Pays est l’un des inculpés d’une affaire à Charleroi, La Province – 07/11/13

Suspendu, une procédure disciplinaire est en cours, DH – 07/11/13

Parc naturel des Hauts-Pays: le futur directeur n’a jamais caché son inculpation, il nous l’explique, La Province – 08/11/13

« Mes services examinent le dossier », DH – 09/11/13

Le Parc lâché par la fédération, DH – 09/11/13

Recours du CDH, d’ECOLO, de la Fédération et de deux candidats, DH – 14/11/13

Haut-Pays : polémique atour du futur directeur du Parc Naturel, TéléMB – 14/11/13

Publicités

A propos Savine Moucheron

Fille et petite-fille de Montois, je suis ce qu'on appelle une « Montois cayaux ». Ma famille est investie de longue date dans le folklore montois et se transmet de génération en génération ce goût de la tradition. Il y a 12 ans, dans la continuité de mes engagements dans le monde associatif depuis toute petite, je me suis lancé un défi: la politique! Lors des élections de 2006, vous m’avez élue Conseillère Communale et je suis devenue chef de groupe du cdH montois. Bien que dans l’opposition, ce siège m'offre la possibilité d'intervenir concrètement en faveur de l'amélioration de la qualité de vie des Montois même si nous ne sommes pas toujours entendus ! Il me permet ainsi de jouer les garde-fous par rapport aux desseins d'une majorité dont nous avons souvent mis en avant la démesure et l'inadéquation. Il me permet également de devenir le porte-parole de citoyens désappointés par la politique locale en matière de culture, de propreté, d'emploi, de logement, d'éducation ou de mobilité. Depuis décembre dernier je suis devenue Députée Wallonne. Cette fonction m’offre un levier supplémentaire pour relayer et défendre les priorités que nous partageons. Maman de trois enfants, j'ai aussi choisi de m'investir au cdH parce que que mon parti a réellement mis le doigt sur le véritable enjeu de notre société : vous et moi, en tant qu'individus ! Le cdH est en avance sur son temps et a définitivement laissé derrière lui les vieux combats. Au cdH, chacun a sa place: une maman, un indépendant, un allocataire social, un PDG, un enseignant, un fonctionnaire, un immigré, un enfant,... Le projet de l'humanisme démocratique est généreux et responsable ! Ses deux piliers fondateurs sont mes valeurs: Solidarité et Responsabilité.
Cet article, publié dans Députée, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s