L’aménagement d’un rond-point à Saint-Ghislain

En octobre 2013, j’avais interpellé le Ministre Carlo Di Antonio sur la situation dangereuse de la sortie d’autoroute de Saint-Ghislain.

Bonne nouvelle! Aujourd’hui, le Ministre Di Antonio a donné le feu vert à la réalisation des plans et des demandes de permis pour la réalisation d’un rond point à la sortie d’autoroute. Travaux prévus en 2015.

Voici ma question écrite du 16/10/13 et la réponse du Ministre:

Il ne se passe pratiquement pas une semaine sans qu’un accident, mineur ou pas, ne se produise à hauteur du croisement de la sortie de la E 42 et de la RN 547 à Saint-Ghislain.

Les différents aménagements réalisés par les autorités afin de réduire les risques d’accident (bandes son, marquages au sol, signalisation renforcée, ?) n’ont pu enrayer le phénomène. Ce dernier a même eu tendance à se renforcer suite à la fermeture de l’autoroute à Jemappes.

Je sais les différentes autorités très conscientes et sensibles au problème. Il me revient d’ailleurs qu’une étude est en cours afin de trouver des solutions en vue d’améliorer la circulation et de renforcer la sécurité. De plusieurs sources, il semble que l’aménagement d’un rond-point soit la solution idéale.

Monsieur le Ministre peut-il me confirmer la réalisation d’une étude en vue de faire disparaître ce point noir ? Dispose-t-il de ses conclusions ?

La solution du rond-point est-elle réaliste vu la configuration des lieux ? Dans l’affirmative, est-elle retenue par les services du SPW ?

Si un rond-point devait être aménagé, à quelle échéance pouvons-nous espérer voir démarrer le chantier ?

Dans l’attente de la réalisation de ces travaux, une évaluation ainsi qu’un renforcement éventuel des aménagements actuellement en place sont-ils envisagés ?

Réponse du Ministre Di Antonio:

La situation de cette sortie d’autoroute a donné lieu à plusieurs réunions de la Commission Provinciale de Sécurité Routière (CPSR). A la suite de la dernière CPSR, datant du 28 février dernier, différents aménagements ont été décidés:

– diminution de la vitesse sur la RN547 en direction de Tertre à 70km/h au lieu de 90km/h (avec contrôles de vitesse renforcés) ;

– installation de bandes sonores à la sortie d’autoroute ;

– maintien des panneaux annonçant sur fond fluorescent la perte de priorité.

Il avait également été convenu qu’après 6 mois d’application, une évaluation serait réalisée.

Lors des travaux de création de la bretelle latérale nord de la E42 entre la sortie Mons et le R5, le trafic à été dévié via la sortie Saint-Ghislain, créant ainsi une situation non représentative des conditions normales de circulation à cette sortie. C’est pourquoi il a été convenu avec la zone de police d’étendre la période d’évaluation jusqu’à la fin de cette année. Au terme de cette période, un bilan sera élaboré et d’autres aménagements pourront être proposés (feux, giratoire, réaménagement de la bretelle, ?).

Par ailleurs, j’ai demandé au SPW d’étendre la réflexion sur la liaison entre la sortie Saint-Ghislain de l’autoroute E42 et l’axiale du Borinage à Warquignies. L’objectif est de disposer d’une vision globale sur l’aménagement complet de la N547 incluant notamment les abords du viaduc de Saint-Ghislain et la réalisation du contournement de Hornu. Cette étude visera à améliorer ainsi la sécurité routière et la mobilité entre la E42 et l’axiale du Borinage.

On en parle dans la presse.

Publicités

A propos Savine Moucheron

Fille et petite-fille de Montois, je suis ce qu'on appelle une « Montois cayaux ». Ma famille est investie de longue date dans le folklore montois et se transmet de génération en génération ce goût de la tradition. Il y a 12 ans, dans la continuité de mes engagements dans le monde associatif depuis toute petite, je me suis lancé un défi: la politique! Lors des élections de 2006, vous m’avez élue Conseillère Communale et je suis devenue chef de groupe du cdH montois. Bien que dans l’opposition, ce siège m'offre la possibilité d'intervenir concrètement en faveur de l'amélioration de la qualité de vie des Montois même si nous ne sommes pas toujours entendus ! Il me permet ainsi de jouer les garde-fous par rapport aux desseins d'une majorité dont nous avons souvent mis en avant la démesure et l'inadéquation. Il me permet également de devenir le porte-parole de citoyens désappointés par la politique locale en matière de culture, de propreté, d'emploi, de logement, d'éducation ou de mobilité. Depuis décembre dernier je suis devenue Députée Wallonne. Cette fonction m’offre un levier supplémentaire pour relayer et défendre les priorités que nous partageons. Maman de trois enfants, j'ai aussi choisi de m'investir au cdH parce que que mon parti a réellement mis le doigt sur le véritable enjeu de notre société : vous et moi, en tant qu'individus ! Le cdH est en avance sur son temps et a définitivement laissé derrière lui les vieux combats. Au cdH, chacun a sa place: une maman, un indépendant, un allocataire social, un PDG, un enseignant, un fonctionnaire, un immigré, un enfant,... Le projet de l'humanisme démocratique est généreux et responsable ! Ses deux piliers fondateurs sont mes valeurs: Solidarité et Responsabilité.
Cet article a été publié dans Députée. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s