Revoir le modèle de gestion des déchets de la zone HYGEA !

Revoir le modèle de gestion des déchets de la zone HYGEA !

Ce mercredi 10 décembre, les conseils d’administration des intercommunales HYGEA et IDEA devaient se prononcer sur la rupture du partenariat conclu en 2010 avec la société SHANKS pour la collecte et le traitement des déchets ménagers des régions de Mons-Borinage et du Centre-Soignies. Pour le CDH, cette rupture, sollicitée par SHANKS, nécessite de remettre à plat le modèle de gestion des déchets dans la zone HYGEA.

C’est suite aux problèmes rencontrés par IDEA dans sa gestion des déchets fin 2009 (gestion des grèves, incendie ITRADEC) qu’un partenariat public privé (IDEA-Shanks, nommé HYGEA) a été mis en place avec pour objectifs annoncés d’améliorer le service en maintenant l’emploi, de diminuer les coûts et de remettre en fonction la biométhanisation qui est l’arrêt depuis 2008 ! Le CDH avait à l’époque déjà émis des réserves quant à ce montage.

Les promesses n’ont pas été à la hauteur des réalisations. Le départ de SHANKS en est l’illustration.

Dans ce contexte, les mandataires CDH de Mons-Borinage et du Centre-Soignies exigent un débat sur l’avenir de la filière de traitement des déchets de la zone HYGEA. L’échec de la privatisation partielle lancée en 2010 montre que le modèle actuel n’est pas viable. Le modèle actuel est non seulement très cher en comparaison à celui mis en place dans d’autres régions de Wallonie mais il offre en outre un niveau de services à la population qui doit être sérieusement amélioré : les déchets de beaucoup de citoyens ne sont souvent pas collectés, l’état de certains écoparcs est insatisafisant, les deux tours de biométhanisation sont toujours vides !

Pour le traitement des déchets, le CDH demande un débat approfondi sur l’avenir des installations d’Havré ainsi que sur le modèle actuel du tout à l’incinération.

En ce qui concerne la collecte des déchets, le CDH demande que, tout en garantissant intégralement l’emploi actuel, l’intercommunale puisse progressivement passer par des marchés publics. Ce mode de gestion, éprouvé dans d’autres zones de Wallonie, permet de réduire le coût pour les citoyens.

Les représentants CDH ont donc déposé un amendement au projet de délibération soumis au Conseil d’Administration des 2 intercommunales afin qu’un nouveau plan industriel soit établi et que modèle de gestion actuel soit revu en profondeur.

Nous nous réjouissons qu’une majorité d’administrateurs aient suivi notre proposition laquelle chargé les directions générales de venir lui présenter dans un délai de maximum 6 mois un nouveau modèle de gestion des déchets dans la zone HYGEA qui rencontre les objectifs d’améliorer le service au citoyen et d’en limiter le coût.

Advertisements

A propos Savine Moucheron

Fille et petite-fille de Montois, je suis ce qu'on appelle une « Montois cayaux ». Ma famille est investie de longue date dans le folklore montois et se transmet de génération en génération ce goût de la tradition. Il y a 12 ans, dans la continuité de mes engagements dans le monde associatif depuis toute petite, je me suis lancé un défi: la politique! Lors des élections de 2006, vous m’avez élue Conseillère Communale et je suis devenue chef de groupe du cdH montois. Bien que dans l’opposition, ce siège m'offre la possibilité d'intervenir concrètement en faveur de l'amélioration de la qualité de vie des Montois même si nous ne sommes pas toujours entendus ! Il me permet ainsi de jouer les garde-fous par rapport aux desseins d'une majorité dont nous avons souvent mis en avant la démesure et l'inadéquation. Il me permet également de devenir le porte-parole de citoyens désappointés par la politique locale en matière de culture, de propreté, d'emploi, de logement, d'éducation ou de mobilité. Depuis décembre dernier je suis devenue Députée Wallonne. Cette fonction m’offre un levier supplémentaire pour relayer et défendre les priorités que nous partageons. Maman de trois enfants, j'ai aussi choisi de m'investir au cdH parce que que mon parti a réellement mis le doigt sur le véritable enjeu de notre société : vous et moi, en tant qu'individus ! Le cdH est en avance sur son temps et a définitivement laissé derrière lui les vieux combats. Au cdH, chacun a sa place: une maman, un indépendant, un allocataire social, un PDG, un enseignant, un fonctionnaire, un immigré, un enfant,... Le projet de l'humanisme démocratique est généreux et responsable ! Ses deux piliers fondateurs sont mes valeurs: Solidarité et Responsabilité.
Cet article a été publié dans Actu, Conseillère, Députée. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s