Une 1ère en politique wallonne : Un partenariat de travail inédit entre le Ministre Maxime PREVOT et des Députés wallons

Maxime PREVOT, Vice-président du Gouvernement wallon, a chargé des Parlementaires wallons de missions exploratoires destinées à approfondir la réflexion concernant une série de thématiques liées à ses compétences ministérielles.

La Déclaration de politique régionale 2014-2019 met l’accent sur l’amélioration de la dynamique démocratique en Wallonie. Cette « revitalisation » doit passer par un fonctionnement efficient des institutions et une pleine collaboration entre celles-ci.

Dans ce cadre, et à l’instar de ce qui existe dans d’autres pays, Maxime PREVOT a décidé de confier à plusieurs parlementaires des missions exploratoires destinées à approfondir la réflexion sur un sujet précis. Il s’agit donc d’un nouveau type de missions qui pourra s’ajouter aux facultés prévues par le règlement d’ordre intérieur du Parlement wallon, l’autonomie de ce dernier lui donnant la possibilité de charger des Députés de missions spécifiques.

Pour le Ministre, l’actuel contexte économique et budgétaire de la Wallonie impose de la créativité, une meilleure utilisation des deniers publics ainsi qu’une coopération accentuée entre les différents niveaux de décisions et d’actions. Sans charge nouvelle pour la Wallonie, ces missions exploratoires sont porteuses de sens et de défis et incarnent un nouveau type de partenariat entre le pouvoir exécutif et législatif.

L’objectif de ces missions est de dresser un rapport qui sera présenté au Gouvernement et au Parlement wallon, qui fera état de constats, du contexte, des perspectives et qui dressera, en conclusion, des recommandations à l’attention du Gouvernement (modifications législatives, propositions,…).

Concrètement, Maxime PREVOT a choisi 4 thématiques, en fonction des enjeux d’actualité qui les caractérisent, et a décidé de les confier à des Députés wallons, au-delà de tout clivage partisan, qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition, qui ont déjà marqué un intérêt particulier pour ces sujets lors de débats, en Commission parlementaire, … :

–          la politique de l’habitat permanent est confiée à la Députée Savine MOUCHERON et les Députés Pierre-Yves DERMAGNE et Philippe DODRIMONT ;

–          l’accompagnement social et sanitaire en milieu carcéral est confié à la Députée Véronique SALVI ;

–          la prise en charge des situations de double diagnostic est confiée au Député Mathieu DAELE ;

–          la réforme de la politique du transport exceptionnel est confiée au Député Dimitri FOURNY.

Chacune de ces missions sera détaillée dans des courriers qui vont être envoyés aux Députés concernés, ces partenariats entre l’exécutif et le législatif ayant d’ores et déjà été discutés et acceptés par les Députés sollicités.

Afin de conduire au mieux leur mission, dont le délai est fixée à une année maximum, les parlementaires bénéficieront de toutes les informations utiles à la rédaction de leur rapport qu’il s’agisse de données émanant du Cabinet fonctionnel ou des administrations via un « référent cabinet » qui sera désigné, des organismes d’intérêt public ou encore des organes consultatifs liés à la problématique étudiée.

La mission pourra également se matérialiser par des auditions, des visites de terrain et la collation d’informations diverses auprès d’entités publiques, privées, d’associations, …

Afin d’officialiser ces missions et désignations, cette initiative du Ministre Maxime PREVOT a été actée par le Gouvernement wallon ce jeudi 22 janvier 2015.

Publicités

A propos Savine Moucheron

Fille et petite-fille de Montois, je suis ce qu'on appelle une « Montois cayaux ». Ma famille est investie de longue date dans le folklore montois et se transmet de génération en génération ce goût de la tradition. Il y a 12 ans, dans la continuité de mes engagements dans le monde associatif depuis toute petite, je me suis lancé un défi: la politique! Lors des élections de 2006, vous m’avez élue Conseillère Communale et je suis devenue chef de groupe du cdH montois. Bien que dans l’opposition, ce siège m'offre la possibilité d'intervenir concrètement en faveur de l'amélioration de la qualité de vie des Montois même si nous ne sommes pas toujours entendus ! Il me permet ainsi de jouer les garde-fous par rapport aux desseins d'une majorité dont nous avons souvent mis en avant la démesure et l'inadéquation. Il me permet également de devenir le porte-parole de citoyens désappointés par la politique locale en matière de culture, de propreté, d'emploi, de logement, d'éducation ou de mobilité. Depuis décembre dernier je suis devenue Députée Wallonne. Cette fonction m’offre un levier supplémentaire pour relayer et défendre les priorités que nous partageons. Maman de trois enfants, j'ai aussi choisi de m'investir au cdH parce que que mon parti a réellement mis le doigt sur le véritable enjeu de notre société : vous et moi, en tant qu'individus ! Le cdH est en avance sur son temps et a définitivement laissé derrière lui les vieux combats. Au cdH, chacun a sa place: une maman, un indépendant, un allocataire social, un PDG, un enseignant, un fonctionnaire, un immigré, un enfant,... Le projet de l'humanisme démocratique est généreux et responsable ! Ses deux piliers fondateurs sont mes valeurs: Solidarité et Responsabilité.
Cet article a été publié dans Actu, Coup de coeur, Députée. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s