A propos de moi

Fille et petite-fille de Montois, je suis ce qu’on appelle une « Montois cayaux ». Ma famille est investie de longue date dans le folklore montois et se transmet de génération en génération ce goût de la tradition.

Il y a 12 ans, dans la continuité de mes engagements dans le monde associatif depuis toute petite, je me suis lancé un défi: la politique!

Lors des élections de 2006, vous m’avez élue Conseillère Communale et je suis devenue chef de groupe du cdH montois. Bien que dans l’opposition, ce siège m’offre la possibilité d’intervenir concrètement en faveur de l’amélioration de la qualité de vie des Montois même si nous ne sommes pas toujours entendus !

Il me permet ainsi de jouer les garde-fous par rapport aux desseins d’une majorité dont nous avons souvent mis en avant la démesure et l’inadéquation. Il me permet également de devenir le porte-parole de citoyens désappointés par la politique locale en matière de culture, de propreté, d’emploi, de logement, d’éducation ou de mobilité.

Depuis décembre 2011, je suis devenue Députée Wallonne. Cette fonction m’offre un levier supplémentaire pour relayer et défendre les priorités que nous partageons.

Maman de trois enfants,  j’ai aussi choisi de m’investir au cdH parce que que mon parti a réellement mis le doigt sur le véritable enjeu de notre société : vous et moi, en tant qu’individus ! Le cdH est en avance sur son temps et a définitivement laissé derrière lui les vieux combats. Au cdH, chacun a sa place: une maman, un indépendant, un allocataire social, un PDG, un enseignant, un fonctionnaire, un immigré, un enfant…

Le projet de l’humanisme démocratique est généreux et responsable ! Ses deux piliers fondateurs sont mes valeurs: Solidarité et Responsabilité.

Publicités

2 commentaires pour A propos de moi

  1. deghilage dit :

    bonjour madame la parlementaire et échevine Montoise.
    Merci d’intervenir au niveau du climat l’urgence est déjà derrière nous C’est d’une grande importance que chaque citoyen participe à la réduction de l’empreinte écologique, il convient également aux pouvoirs publics et aux autorités de se montrer exemplaires en la matière.
    Dans ce cadre, la Wallonie a fixé une réduction de 30 % des émissions de CO2 d’ici 2020. Le Gouvernement wallon doit ainsi poser différents choix afin de garantir des impacts directs sur l’environnement.Comment ne pas encore comprendre que seul la croissance verte a du sens en plus il y des des emplois a la pelle.
    Qui aura le courage de dire au citoyens landa la vérité.
    Pas de mobilisation générale de suite notre monde va évoluer pour nos enfants vers un monde ou notre mode de vie ne les prépare pas de tout.
    c’est maintenant qu’il faut frapper fort il nous reste à peine 10 ans pour changer ou tout ou le monde appartiendra au plus fort qui ferons sans doute régner la terreur pour acheter la nourriture au plus offrant et pour les autres nos enfants et petits se sera notre héritage.
    Il faut lire Pablo Servigne pour comprendre ce que sera le monde de demain rien que pour la nourriture;
    je me permettrai de recourir a vous si d’aventure je développe des actions nature sur Mons?

    • Bonjour,
      Je reste bien entendu attentive au sujet climatique et surtout à la situation de l’empreinte écologique en Wallonie.
      Nous avons eu un débat à ce sujet au Parlement wallon il y a quelques semaines et continuons d’y travailler.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s